Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 06:44

superbe exposition à Carré d'Art à ne pas manquer !

nous nous sommes inspiré de la démarche de ces artistes pour réaliser notre propre objet d'art avec des matériaux de récupération, des créations par assemblage partiellement dûes au hasard et accidents de fabrication (expérience de réaction du plâtre dans le sable et la terre du jardin !) et bien sûr à partir d'objets rapportés de la maison : des objets cassés, de vieux objets qu'on aime mais vieillots ou inutilisés, des objets qui nous racontent quelque chose, des objets abandonnés à qui on va donner une seconde vie...


la première question à se poser, pour donner du sens à notre objet, c'est "qu'est-ce que je vais raconter ?"


P1170921  P1170924

... totem "ma ballade en forêt" par Charlie                          ... boite mystère "ma chambre" par Titouan

P1170915  P1170914

..."bonheur du petit déjeuner" par Maïwenn                        "ode à la beauté" par Valentin

P1170917  P1170922

... "mes souvenirs d'enfant" par Aurore                               ..."autoportrait" par Marie

P1170913  P1170918

... "effets du hasard" par Léopold                                        ... "non aux voleurs" par Quentin

 

bravo aux jeunes artistes, bonnes fêtes de fin d'année à tous, et à l'an prochain !

 

 

 

exposition à carré d'art (dimanche 4 décembre la visite est gratuite et les médiateurs sont là pour répondre à vos questions) > POUR UN ART PAUVRE (inventaire du monde et de l'atelier)

Exposition du 4 novembre 2011 au 15 janvier 2012

 

Si l’appellation d’art pauvre (Arte Povera) désigne un mouvement artistique italien des années 60, elle peut aussi être considérée comme une attitude dont la présente exposition cherche la pertinence à une époque de surproduction des objets et des images, où la valeur marchande de l’art est souvent soulignée.

Tous sculpteurs, les huit artistes présentés portent une attention particulière au matériau dans une démarche ouverte qui lie fortement l’œuvre tant à l’implication physique de l’artiste qu’au lieu qui l’accueille. Ces œuvres incluent les concepts d’instabilité, parfois de fragilité, et presque « d’auto-formation » tant l’œuvre semble naître organiquement à partir du matériau choisi. Dans ce cas, la pauvreté ne fait pas seulement référence aux moyens utilisés et à leur origine mais à la parfaite superposition de la forme et des moyens.

 

lien vers le site de carré d'art > link

Partager cet article

Repost 0
Published by véronique pinguet - dans les mercredis
commenter cet article

commentaires